8 Auberge Presqu’île

Notre-Dame-de-Pontmain

1001, rue Principale

Carte/direction


Dans les années 1920, l'épouse de Jean Bondu aurait été la propriétaire du premier hôtel bâti par son époux. Il se trouvait alors de l'autre côté de la rive puis il fut déménagé. Dans les années 1930, le curé De Grandpré l'achète. Ce dernier développa le commerce. Il construisit des chalets et investit dans l'exploitation de l'industrie touristique de la municipalité. L'hôtel de Notre-Dame-de-Pontmain portait alors le nom de Chalet de Bouleaux. L'abbé mourut en 1938. La succession le vendit en 1941. En 1966, Claude Barbe fait sa « grande ouverture officielle de l'Hôtel Presqu'Île ». Il avait un permis de vente de boissons alcoolisées.

Mode d'affichage
?>