3 Le Moulin rouge

Chute-Saint-Philippe

493, chemin des Voyageurs

Carte/direction


En 1904, Jean Tisserand arrive de France. Ancien professeur, il fait la classe aux enfants et aux adultes, dans sa maison, à  compter de 1908. En 1911, son fils Félix construit une scierie près de la chute Victoria. Elle sera détruite par le feu en 1939. En 1997, Jean Tisserand, fils de Félix, construit un petit musée, le Moulin rouge, où il regroupe des centaines de vieux outils et articles domestiques nous racontant ce laborieux passé.

Mode d'affichage

Pont Armand-Lachaîne

Construit en 1906, ce pont couvert porte d'abord le nom de pont Chute-Victoria...
Voir la fiche
Pont Armand-Lachaîne

« La Légende »

Michel Thériault est un artisan qui a depuis toujours une passion pour l'art amérindien...
Voir la fiche
« La Légende »

Le Moulin rouge

En 1904, Jean Tisserand arrive de France...
Voir la fiche
Le Moulin rouge

Chute Victoria

Nommée en l'honneur de la reine Victoria, la chute est accessible par le camping du même nom...
Voir la fiche
Chute Victoria

Oasis des Voyageurs

Le voyageur peut jouir de nombreuses commodités offertes à cette halte routière inaugurée en 2006 : aire de repos et de  pique-nique, lavage de bateaux et vidange de véhicules récréatifs...
Voir la fiche
Oasis des Voyageurs

Bureau de poste / Restaurant Touti

En 1924, Henri Bélec devient maître de poste à Chute-Victoria et ce jusqu'en 1967...
Voir la fiche
Bureau de poste / Restaurant Touti

Magasin général

En 1939, Marie Jolicoeur et Oswald Saint-Louis achètent pour 500 $ une maison pour en faire un magasin général...
Voir la fiche
Magasin général

École Henri-Bourassa

L'école actuelle a été construite en 1956 par Conrad Forget et sa direction fut confiée aux Oblates missionnaires...
Voir la fiche
École Henri-Bourassa

Église Saint-Philippe-Apôtre

En 1917, Mgr François-Xavier Brunet, premier évêque du diocèse de Mont-Laurier, choisit le site pour la future église...
Voir la fiche
Église Saint-Philippe-Apôtre

Parc Intergénérationnel

Afin de rassembler la communauté au cœur du village, la municipalité a aménagé un parc multi générationnel à l'arrière de l'église...
Voir la fiche
Parc Intergénérationnel

Statue du Sacré-Coeur

En 1962, Henri Jolicoeur organise l'installation d'une statue du Sacré-Cœur, en face de l'église, à la demande du curé Demers...
Voir la fiche
Statue du Sacré-Coeur

Quai public

En 1965, la Fabrique cède une lisière de terrain au gouvernement fédéral pour l'aménagement d'un chemin menant jusqu'au lac et pour la construction d'un quai public...
Voir la fiche
Quai public

Cimetière

Le Service provincial d'hygiène approuve l'emplacement du cimetière actuel en 1934...
Voir la fiche
Cimetière

Auberge Coq-Inn Val-Viger

Cette ancienne école a été construite en 1937 et fut agrandie en 1949 pour y loger les enseignantes...
Voir la fiche
Auberge Coq-Inn Val-Viger

Magasin général Val-Viger

En 1935, Ernest Viger s'installe au lac Brochet...
Voir la fiche
Magasin général Val-Viger

Les sentiers Nature

Les sentiers Nature de la Baie des Canards invitent les randonneurs à découvrir les paysages, le sentier d'hébertisme et les sentiers de ski de fond et de raquettes...
Voir la fiche
Les sentiers Nature

Croix sur la montagne

Lors d'une excursion de chasse sur la montagne, en 1954, Rolland Cardinal, un des premiers touristes de l'ère moderne, ébloui devant la beauté du site, décide d'y ériger une croix...
Voir la fiche
Croix sur la montagne

Barrage Kiamika

Les lacs Kiamika supérieur et Kiamika inférieur forment le réservoir du même nom...
Voir la fiche
Barrage Kiamika

Serres : Centre de production de plants

Le centre de production de plants est en opération depuis 1986...
Voir la fiche
Serres : Centre de production de plants